Après l’automobile électrifiée (Chevrolet Volt et Bolt EV) et le service d’autopartage (Maven), voici que General Motors se lance dans les vélos à propulsion électrique.

Il y a quelques jours, le constructeur étatsunien a annoncé qu’il lancera dès 2019 les deux premiers vélos électriques (un pliable et un compact) d’une gamme appelée à se diversifier.

Ces produits seront proposés en guise de solution aux problèmes que posent les déplacements sur le premier et le dernier kilomètre, surtout en milieux urbains.

Dans un communiqué publié le 2 novembre 2018, la directrice des Solutions de mobilité urbaine de General Motors, Hannah Parish, explique que ces vélos sont issus du savoir-faire de l’entreprise et de spécialistes de l’industrie de la bicyclette.

Elle ne précise toutefois, ni la source externe de cette expertise, pas plus que le nom de l’entreprise qui fabriquera ces vélos.

Entre-temps, GM invite par le biais d’un concours les consommateurs de quelques pays à imaginer un nom pour cette nouvelle gamme de produits.

HeapMedia491609

Un site Internet (ebikebrandchallenge.com) a été mis en place pour recevoir les suggestions et le nom choisi permettra à son créateur de remporter la somme de 10 000 $ US, alors que neuf finalistes se verront remettre 1 000 $ US pour leur contribution.

Le nom choisi sera connu au début de 2019.

Les consommateurs québécois n’ont toutefois pas de temps à perdre avec ce concours. Ses règlements stipulent, en effet, qu’il est ouvert aux résidents des États-Unis, d’Allemagne, des Pays-Bas, de la Belgique, du Royaume-Uni et du Canada, exception faite du Québec.

Au moment de publier cette nouvelle, nous attendions une explication du constructeur relativement à cette exclusion régionale.

En outre, le groupe de pays où ce concours est ouvert semble indiquer quels marchés seront ciblés initialement par GM avec cette nouvelle gamme de produits. Mais parions qu’alors, le Québec sera inclus !

HeapMedia491606