Cette année encore, le constructeur automobile qui se classe le mieux en termes de «puissance» de marque au classement Interbrand des marques les plus influentes de la planète est Toyota, immédiatement suivi par Mercedes-Benz.

Pour la 19e fois, l’entreprise de conseil stratégique et design de marque Interbrand publie son rapport, Best Global Brands 2018, classant les différentes marques en fonction de leur influence sur le marché mondial. Cette année, 15 constructeurs automobiles apparaissent dans ce palmarès et deux d’entre eux se classent parmi les dix marques les plus puissantes.

Toyota se classe en 7e position, avec une valorisation de 53,4 milliards de dollars (US). Immédiatement derrière, en 8e position, on retrouve Mercedes-Benz, avec 48,6 milliards. Suit ensuite, en 13e position, BMW, avec 41 milliards, puis Honda, en 20e position, à 23,7 milliards.

HeapMedia490950

Il faut par la suite attendre les 35e et 36e positions pour retrouver des constructeurs automobiles, soit respectivement Ford et Hyundai. Nissan, Volkswagen et Audi se placent en 40e, 41e et 42e position respectivement, puis vient Porsche en 52e position.

À la 71e place, on trouve Kia, à sept rangs devant… Land Rover en 78e position, lui-même suivi de près par Ferrari en 80e position. En 90e place, on retrouve Mini, puis, de justesse à la 100e position, on retrouve Subaru. À noter que Harley-Davidson, grand nom de la motocyclette, se retrouve en 93e position.

«Une décennie après la crise financière mondiale, les marques qui connaissent la croissance la plus rapide sont celles qui comprennent intuitivement leurs clients et qui font des actions courageuses,» indique le directeur général d’Interbrand, Charles Trevail.

Pour se retrouver dans ce palmarès, il faut que les entreprises satisfassent à plusieurs critères: d’abord, elles doivent être présentes sur au moins trois continents; elles doivent ensuite réaliser plus de 30% de leur chiffre d’affaire en dehors de leur pays d’origine; et finalement, elles ne doivent pas faire plus de 50% de leur chiffre d’affaire sur un même continent.

À partir du moment où elles satisfont à ces trois critères, elles sont ensuite évaluées en fonction de plusieurs aspects, alliant leur performance financière présente et future (estimée) à leur force sur le marché, ainsi que l’influence de leur marque sur la décision d’achat.

HeapMedia490952

Parmi les marques qui font leur apparition dans le palmarès cette année, on retrouve Subaru, qui le fait en dernière et 100e position, avec une valorisation de 4,2 milliards de dollars. Du côté des marques qui ont connu la plus grande croissance, on retrouve Ferrari qui, avec son 5,76 milliards de dollars de valorisation, a connu une augmentation de 18% par rapport à l’année précédente.

«L’image de marque est passée de la volonté d’assurer la constance à la stimulation du désir» chez le consommateur, peut-on lire dans rapport. Ainsi, à une époque où les consommateurs sont stimulés de toute part et où l’information circule à une vitesse folle, les marques doivent s’adapter en conséquence… et c’est ce que valorise Interbrand dans son classement.