Dans un contexte où l’intérêt est de plus en plus marqué pour les véhicules électriques et maintenant que les élections provinciales sont chose du passé, il est pertinent de se pencher sur ce qu’il reste comme argent dans les coffres du programme de rabais Roulez Vert du Québec.

À LIRE SUR AUTOFOCUS: Retour sur le programme Roulez Électrique / Roulez Vert en cours depuis 2012.

Allons droit au but: selon les données qui nous ont été fournies par Transition énergétique Québec, il resterait 72,9$ millions en date du 27 septembre 2018 pour couvrir les besoins jusqu’au 30 juin 2019.

De ce nombre, le plan budgétaire 2018-2019 du gouvernement provincial prévoit 61,5$ millions pour couvrir la période du 1er avril 2018 au 31 mars 2019 et 30,6$ millions pour la période du 1er avril au 30 juin 2019.

Du 61,5$ millions pour l’année en cours, 19,2$ millions ont déjà été dépensés, ce qui laissait, au 27 septembre, 42,3$ millions pour les six prochains mois.

Illustrons donc un peu ce que cela signifie, en ne prenant justement que les 42,3$ millions prévus d’ici au 31 mars 2019.

Avec ces montants, il y en aurait assez pour financer:

  • 5287 VEE ou VHR ayant une capacité de batterie de 15kWh et plus;
    OU
  • 10 575 VHR avec une capacité de batterie entre 7 et 14 kWh;
    OU
  • 70 500 bornes à domicile.

HeapMedia484059

Illustrons ce montant d’une autre manière: selon l’AVEQ (l’Association des véhicules électriques du Québec), au 31 mars 2018, il y avait 24 422 VEE et VHR sur les routes du Québec.

Au 30 juin 2018, ce nombre s’élevait à 30 213, ce qui correspond à une augmentation de 5 791 véhicules en 3 mois.

Ainsi, si les automobilistes québécois continuent de se tourner vers les voitures électriques ou hybrides rechargeables au même rythme, il faudra moins de trois mois (83 jours pour être exacte) pour vider ce qu’il reste dans les coffres… si les Québécois se tournent vers des VEE ou des VHR ayant une capacité de batterie de 15 kWh et plus.

Le délai est un peu plus long si l’on considère les VHR dont la capacité de batterie se situe entre 7 et 14 kWh, mais cela nous mène tout de même à 166 jours. Cela signifie donc…

…que tous les montants seraient entièrement distribués vers la fin décembre.

Joyeux Noël!

HeapMedia490590

À moins de vivre sous une roche, la plupart d’entre nous sommes au courant que des élections générales se sont tenues le 1er octobre dernier et que c’est la Coalition Avenir Québec (CAQ) qui a pris le pouvoir avec une nette majorité.

Or, durant les élections, il n’a pas été question du maintien du programme Roulez vert — ni de son arrêt, d’ailleurs. Nous nageons actuellement dans une zone d’ombre et ce, jusqu’au dépôt du premier budget du nouveau gouvernement… ou jusqu’à une annonce du parti désormais en poste.

Rappelons que le gouvernement de l’Ontario, après la prise de pouvoir du Parti Conservateur de Doug Ford en juin dernier, avait annoncé de but en blanc qu’il annulait les subventions à l’achat de véhicules électriques afin d’atteindre son objectif de diminuer de 10 cents le prix du litre d’essence.

C’est dire qu’aujourd’hui, le Québec demeure, avec la Colombie-Britannique, l’une des seules provinces «d’irréductibles» à encore offrir ce rabais au Canada.