D’un point de vue esthétique, la septième génération de la BMW Série 3 se contente de faire évoluer un style connu et élégant. Les habitués de la marque seuls sauront la reconnaître au premier coup d’oeil. Mais en comparant l’ancienne et la nouvelle fiche technique, on constate l’évolution subie par ce modèle populaire.

Par rapport à sa devancière, la BMW Série 3 2019 est plus longue de 76 mm et plus large de 16 mm, mais à peine plus haute, de 1 mm seulement. Revus à la hausse, l’empattement (+41 mm) et les voies avant et arrière (+43 mm devant et +21 mm derrière) contribuent «à améliorer l’assiette et l’agilité du modèle», prétend le constructeur.
.

Ces améliorations sont bonifiées par un centre de gravité abaissé, un aérodynamisme réduit à 0,26cx (comparativement à 0,29cx pour le modèle antérieur), une réduction de masse atteignant 55 kg dans les meilleurs cas, une répartition du poids idéale (50/50) et des suspensions améliorées.

«Elle est plus athlétique et innovante», a dit Klaus Fröhlich, directeur de BMW AG responsable du développement des nouveaux produits, lors du dévoilement de cette nouveauté aujourd’hui à Paris. «Vous allez voir que la nouvelle Série 3 demeure la berline la plus sportive de son créneau», a-t-il clamé.

Aujourd’hui, les porte-parole de BMW Canada ont annoncé une gamme comprenant quatre variantes. La version d’entrée de gamme BMW 330i xDrive recevra une version améliorée du quatre cylindres turbo de 2,0 litres utilisé pour sa contrepartie de 2018; ce moteur livre désormais 255 chevaux et 295 lb-pi, soit 7 chevaux et 37 lb-pi de plus.

Pour leur part, les berlines BMW M340i et BMW M340i xDrive misent sur un caractère sportif plus relevé que leur procurent un moteur plus puissant, une suspension M Performance et un différentiel arrière M Sport. Ces modèles bénéficient d’un six cylindres en ligne biturbo produisant 382 chevaux et 369 lb-pi, qui autorise une accélération de 0 à 100 km/h en 4,2 secondes.

Enfin, une variante hybride rechargeable dotée d’un six cylindres, la BMW 330e, s’ajoutera éventuellement à la gamme.

Tous ces modèles auront une boîte de vitesses automatique à huit rapports.

HeapMedia490448

La dotation de série de cette BMW Série 3 2019 s’enrichit de feux de route à diodes électroluminescentes (des DEL adaptatives avec Laser BMW) et de feux arrière à DEL teintés. Des antibrouillards à DEL figurent aussi parmi les options.

Le constructeur offrira par ailleurs un nouveau dispositif de contrôle vocal appelé BMW Intelligent Personal Assistant. Conçu pour capter les commandes vocales du conducteur, il doit l’aider à réaliser diverses tâches, notamment celles liées au système d’infodivertissement.

Les systèmes d’aide à la conduite, quant à eux, s’enrichissent d’une alarme anticollision capable de détecter les piétons. Il y a aussi le Parking Assistant Plus, un nouveau système destiné à simplifier les manoeuvres de stationnement avec un guidage longitudinal et latéral automatique.

En outre, le tableau de bord, qui a été redessiné, comporte un nouveau combiné d’instruments avec un écran dont la taille est passée de 2,7 à 5,7 pouces, de même qu’un écran principal de 8,8 pouces.

HeapMedia490462

BMW propose également, en option, le système Live Cockpit Professional. Celui-ci est composé d’un combiné d’instruments numérique de 12,3 pouces et d’un écran central de 10,25 pouces. Un nouveau système d’exploitation, le BMW 7.0, permet d’utiliser ce grand écran central de manière plus intuitive, soit à même ses fonctions tactiles, soit par les commandes manuelles activées par l’interface Controller iDrive ou encore les palettes du volant, soit avec des commandes gestuelles ou vocales. (NDLR: Alouette!)

Cette BMW innove aussi par son nouveau système de Clé numérique, qui permet de déverrouiller le véhicule et de le faire démarrer à l’aide d’un téléphone cellulaire. Ce système que BMW Canada prévoit d’offrir sur ses voitures au moment de leur lancement (sous réserve, précisent ses porte-paroles) n’est toutefois utilisable… qu’avec certains appareils Samsung Galaxy.

La nouvelle BMW Série 3 sera assemblée dans trois usines: celle de Munich, en Allemagne, celle de San Luis Potosí, au Mexique, de même que celle de la coentreprise BMW Brilliance Automotive à Shenyang, en Chine.

Les modèles destinés au marché nord-américain proviendront de l’usine mexicaine. Auparavant, ils étaient produits en Allemagne.

HeapMedia490437

Ces nouveautés feront leur entrée dans les salles d’exposition des concessionnaires canadiens en rafale, à partir du printemps prochain. Selon les responsables des communications de BMW Canada, la BMW 330i xDrive arrivera en premier, dès le mois de mars. Les BMW M340i et BMW M340i xDrive feront leurs débuts au plus tard durant l’été.

Par contre, la BMW 330e hybride rechargeable ne sera pas disponible au Canada avant les premiers mois de 2020.

Contrairement à la filiale étatsunienne de BMW, la canadienne n’a annoncé aucun prix.

À ce jour, plus de 15 millions d’exemplaires de la Série 3 ont été vendus dans le monde depuis le dévoilement de sa première génération en Europe, en mai 1975. Cela en fait le modèle le plus populaire de l’histoire de la marque bavaroise depuis sa fondation, en 1916.

Bien qu’une majorité de consommateurs canadiens soient attirés principalement par les utilitaires de tous acabits, chez BMW, la Série 3 occupe toujours une place de choix. Le palmarès des ventes de 2018 publié à la fin d’août révèle que la voiture compacte de luxe était le second modèle le plus populaire, derrière le BMW X3, favori incontesté de la marque, et devant les BMW X5 et BMW X1, qui se talonnent par quelques centaines de ventes à peine.