NDLR: notre palmarès des autos les moins chères du marché québécois actuel tient compte des frais de transport et de préparation (FTP), comme l’exige les lois publicitaires de la Belle Province. Vous remarquez d’ailleurs que tous les FTP ne sont pas égaux…

La taxe de 100$ sur le climatiseur est comprise lorsqu’il y a lieu, mais nous vous laissons le soin d’ajouter les taxes de vente.

Nous vous livrons les cotes officielles de consommation en carburant, mais il en coûtera assurément plus cher à la pompe pour les modèles à essence – surtout lorsque les prix fluctuent comme des yoyos… – alors que le modèle diesel risque de boire moins que prévu. Et, évidemment, la voiture électrique n’exigera jamais de passage à la station-service, mais elle fera augmenter le coût de votre facture d’Hydro-Québec – à peu près l’équivalent par année de l’utilisation d’un chauffe-eau.